31 instantanés poétiques en écoute

  • Thorax! Thorax!

    Extrait de « Le mot il est sorti ». Voix : Valérie Capdepont / Piano : Olivier Bobinnec / Percussions : Anne-Laure Gros / Enregistrement-mixage : Olivier Bobinnec / « Le mot il est sorti » d’Edith Azam est publié aux éditions Al Dante.


    Edith Azam
  • Cahier d’un retour au pays natal

    Cet extrait se trouve au début du recueil. Voix : Valérie Capdepont / Piano : Olivier Bobinnec / Percussions : Anne-laure Gros / Enregistrement mixage : Olivier Bobinnec. « Cahier d’un retour au pays natal » d’Aimé Césaire est publié aux éditions Présence africaine.


    Aimé Césaire
  • Ich Sterbe

    Extrait de « L’usage de la parole ». Voix : Valérie Capdepont / Clavier : Olivier Bobinnec / Basse-ordi : Erik Baron / Prise de son-mixage : Olivier Bobinnec @Bobson-Studio / « L’usage de la parole » de Nathalie Sarraute est publié aux éditions Gallimard.

     


    Nathalie Sarraute
  • test de contenu

    NEWS

  • valerie peinture

    Incantations à la médiathèque Castagnéra de Talence.

    Le laboratoire Dakini vous souhaite une très bonne année 2016 et vous invite à découvrir son concert littéraire, Incantations.

    Concert littéraire autour du fourmillement des langues, de la rencontre des textes et de la musique, à la recherche de l’origine de la parole, Incantations va à la rencontre des textes d’auteurs vivants ou anciens.

    Rendez vous : Vendredi 5 février 2016 , 20 heures, à la médiathèque Castagnéra de Talence (Gironde)

    Info/Résa : 05 57 12 29 00 – culture@talence.fr

    Au plaisir de vous y retrouver ;-)

     

     

  • tipeee-logo-pointcom-RVB

    Soutenez le Dakini Lab !!

    Nous avons créé une page tipeee permettant à celles et ceux qui le souhaitent de nous soutenir financièrement!

    Pour savoir comment tipeee fonctionne et comment faire un don c’est ici : https://www.tipeee.com/about/tippers 

    Et pour nous soutenir,

    C’est là : https://www.tipeee.com/dakini

     

  • DAKINI

    pour une incantation poétique

    Les dakinis, déités féminines du bouddhisme parlent la “langue des oiseaux”, de la musique, de la poésie.
    Elles ont le souffle, le tranchant, la puissance et l'abandon d'un saut dans le vide...

    La rencontre entre Olivier Bobinnec et Valérie Capdepont est une rencontre de chercheurs. Depuis 2006 à l'intérieur de leur laboratoire DAKINI ils interrogent l'interaction entre la musique et le texte, principalement poétique, mais aussi théâtral, littéraire...

    Le laboratoire DAKINI peut se définir comme une expérience collaborative entre des musiciens issus de différentes disciplines du spectacle vivant (théâtre, musique, danse et arts visuels), qui explorent de nouvelles écritures. Ils travaillent à partir d'improvisations pour aboutir à des formes écrites ou semi-écrites, ou pour inventer en public.

    "Nous choisissons les textes tant pour leur qualité de facture et de matière que pour leur contenu. Nous les essayons lors de séances d'improvisations musicales et vocales en studio et certains travaux enregistrés font l'objet de réécritures musicales et de mixage, donnant lieu ainsi à une sonothèque.
    Les styles musicaux sont aussi variés que les textes dans leurs énergies et matières.

    Avec le public, nous guettons le chant dans la parole, l'émergence d'un instant où le texte se dévoile, se projette dans la musique, se déplie dans l'espace."

    Texture, grain, espace sonore dessinent les contours d'une esthétique contemporaine.

    • Guitariste, pianiste, ingénieur du son. A sa sortie du conservatoire d'art dramatique, il intègre la compagnie Les Enfants du Paradis ». Il participe à la plupart des projets comme comédien et musicien. Il se forme ensuite à la technique audio et pratique le travail en studio.
      De la rencontre avec Valérie Capdepont. naît une collaboration basée sur la recherche d'un lien toujours plus grand entre musique et texte, musique et mise en scène.
      Une pratique et une esthétique se développent autour de l'improvisation.
      Aujourd'hui cette collaboration continue avec la création de DAKINI où il développe l'écriture musicale et le travail de mixage.


    • Artiste interprète depuis 20 ans au sein de compagnies théâtrales et chorégraphiques, elle cherche une forme d'expression scénique aux croisements du mouvement dansé, du chant, de la musique et de la parole.
      Ses mises en scène au sein de la compagnie « Les Enfants du Paradis » cultivent ces résonnances et signent les premières collaborations musicales avec Olivier Bobinnec. Parole de terre, Humus, Mad about the boy, Poèmes du Petit Poucet, Paysages...
      Souvent perçue comme une actrice à l'incomparable intensité, elle cherche un rapport direct au public. Son goût pour les textes et les langues l'amène à créer le groupe DAKINI pour explorer le chant du texte.


    • Anne-Laure Gros a démarré son parcours artistique comme percussionniste il y a 20 ans.
      Depuis, la musique, la danse, le théâtre, la marionnette sont devenus ses terrains de prédilection. Elle coopère avec plusieurs compagnies de danse en France et en Belgique comme musicienne. Elle se passionne pour les arts de la marionnette et parcourt la France et l’étranger avec les marionnettes de rue «Les Quietils».
      C’est depuis 1999 qu’elle participe aux créations de la «Compagnie Les Enfants du Paradis» comme comédienne et musicienne.
      Parallèlement elle travaille de façon ponctuelle avec d’autres compagnies bordelaises notamment en théâtre gestuel, théâtre d’objets et marionnette.
      Musicienne de dakini depuis 2012 , elle utilise divers instruments et objets percussifs qui lui permettent d’approfondir sa recherche de matières sonores et d’univers poétiques.


    • Bassiste et compositeur, Erik Baron explore la matière sonore et ses multiples applications en Concerts, Théâtre, Danse, Lectures, Audio-Théâtre, Arts visuels et Installations sonores.
      Son engagement dans des voies esthétiques radicales et non convenues cohabite depuis toujours avec un esprit d’ouverture.
      Il crée son propre ensemble d-zAkord [groupe à géométrie variable de guitaristes et bassistes électriques] et collabore avec des artistes tels que Nadine Gabard, Kasper Toeplitz, Art Zoyd, ApsarasThéâtre, Muriel Barra.
      En tant que bassiste, il développe un jeu singulier avec ses instruments dont il obtient des sonorités originales en utilisant des accessoires excitateurs de cordes (pierre, ferrailles, ciseaux, archet, éponges métalliques…) qu’il traite en temps réel sur ordinateur.
      Ce jeu hybride Bass|Ordi qu’il nomme Elektrik Strings Aarkestra est un véritable orchestre au bout des doigts au service d’une musique vivante.
      Son label ESAlabs est en distribution chez MUSEA International
      Sa discographie comprend près d’une trentaine d’albums sur les labels Muséa, Ethnéa, Gazul records, Orkêstra international, Harmonia mundi, Musidisc, British museum label, Adda …

      Il s’est produit, entre autres, sur les scènes d’Avignon, Tritonales, Berlin Merz festival, Théâtre Lantarren d’Amsterdam, Scènes d’été en Gironde, Auditorium du Louvre, Festival des Haut de Garonne, Printemps de Bourges, Francofolies, New Morning, Dunois, Angoulème musiques métisses, Gent festival Belgique, Uddersfield contemporary festival UK et au Québec.

      www.erikbaron.com




    LA SCÈNE

    spectacles, concerts, dispositifs

    • Concert littéraire autour du fourmillement des langues, de la rencontre des textes et de la musique, à la recherche de l’origine de la parole, du dire.

      Espace vivant, à la croisée des langages et des matières sonores contemporaines, Incantations va à la rencontre des textes d’auteurs vivants ou anciens.

      Chaque langue trouve sa résonance dans une ambiance sonore, dans une musique, dans une voix, dans un chant.

      Notre musique flirte avec différents styles, interroge et explore l’univers des mots. Et les mots se font musique…

      Télécharger le pdf du spectacle

    • « Les mots sont à l’écoute » 

      Une expérience poétique à partir de la sonothèque de DAKINI. 
      Dans la continuité des formes live, DAKINI prolonge l’expérience de façon plus intime et propose au public un cadre singulier pour une écoute singulière.

      Un dispositif intime en trois temps, pour une expérience poétique à partir de morceaux choisis de Dakini.

      Dans en premier temps, après une lecture silencieuse, la personne est invitée à choisir parmi plusieurs ouvrages qui lui sont présentés, l’extrait qu’elle désire entendre.
      Dans un second temps, la personne est installée dans un espace confiné pour une écoute au casque de la mise en musique et en voix du texte choisi.
      Le troisième temps est un temps d’échanges avec un des artistes de Dakini, et s’articule autour de « l’écart » entre lecture personnelle et silencieuse et l’interprétation entendue.

      Ce dispositif nécessite un espace entre 10 et 15 m2 afin de créer deux espaces séparés et contigus (voire trois si possible) pour un espace lecture, un espace écoute et un espace échange.
      Nous fournissons le matériel sonore.

    • Pour cette version d’Incantations, nous avons sélectionné des extraits issus des programmes scolaires du collège à la terminale. Les textes vibrent dans nos espaces sonores et musicaux, pénètrent dans les oreilles, ouvrant ainsi une écoute nouvelle des oeuvres étudiées dans le cadre de la classe.

      Nous pouvons également intégrer des textes en espagnol.

    •  Des ateliers pédagogiques sont proposés autour du travail d’Incantations :

      1/ Dire en musique

       Nous vous proposons de faire l’expérience de dire du texte en musique ou dans un univers sonore, d’entrer dans les textes par la musicalité de la langue, de laisser émerger le sens par les sens…

      Olivier Bobinnec, musicien et ingénieur du son, propose des univers sonores et musicaux.

       Valérie Capdepont, comédienne, chanteuse et musicienne, anime le travail vocal et textuel : qualité du grain de la voix, placement dans l’espace sonore, travail sur le parlé-chanté, rythme…

       2 / Traces

       Nous pouvons enregistrer ce travail et en faire un objet artistique élaboré, ou simplement une trace à garder, réécouter, partager…

       

       

    Dakini création

    77 avenue de la République
    33200 Bordeaux

    Contact diffusion
    Muriel Bousquet-Mélou
    06 25 04 53 76
    diffusion@dakini-lab.fr